La période estivale est officiellement lancée ☀️ ! Et je pense que nous allons l’apprécier cette année, plus que les autres. Pour profiter pleinement de l’été, nous allons aborder dans cet article l’hydratation de bébé lors des périodes de chaleur. De précieux conseils pour un été détendu. 😎

Il est normal en tant que jeunes parents d’avoir des questions ou des inquiétudes. Pas de panique, Maman géniale vous simplifie les choses. À la fin de cet article vous saurez tout.

Quels besoins en eau pour mon bébé ?

Pour commencer, sachez que les besoins hydriques d’un enfant varient en fonction de son âge. Ils sont d’autant plus importants que l’enfant est jeune.
De plus, le bébé n’a pas la capacité de s’exprimer clairement pour dire qu’il a soif. Et quand bien même, au-delà de 20 mois il ressent la sensation de soif, il n’a pas toujours le réflexe de demander à boire. C’est pourquoi, c’est à nous parents, d’anticiper et de répondre à ce besoin vital en lui proposant tout au long de la journée de quoi s’hydrater.

Pour les parents désireux de connaître la quantité d’eau nécessaire pour leur enfant, il existe un calcul simple à faire pour estimer le besoin hydrique de celui-ci par jour. Ces données sont issues des dernières recommandations extraites du Collège de Pédiatrie 7e édition.

Âge 

Besoins hydriques

Naissance

150 mL/kg par jour

< 6 mois

120 mL/kg par jour

1-2 ans 

100 mL/kg par jour

2-5 ans 

80 mL/kg par jour

Par exemple pour un enfant de 3 ans pesant 15 kgs, ses besoins hydriques en condition normale seront approximativement de 15 x 80 = 1200 mL par jour (toutes sources confondues, à adapter en fonction de l’activité et de la chaleur).

Faut-il donner de l’eau à bébé ?

C’est une question légitime et pertinente qui revient tous les ans. Les apports hydriques sont couverts initialement par l’alimentation lactée exclusive jusqu’à 4-6 mois, puis par l’eau des aliments et des boissons dès le début de la diversification alimentaire.

Donc, pour les bébés allaités dont la diversification alimentaire n’a pas démarré, lui donner le sein est suffisant.

Il faut parfois donner de l'eau à bébé

Bébé demandera certainement plus souvent le sein pour s’hydrater correctement. Par contre, c’est à vous, maman allaitante de boire suffisamment tout au long de la journée pour répondre à vos besoins tout en maintenant la production de lait.

Pour les bébés au biberon dont la diversification alimentaire n’a pas démarré, vous pouvez, en plus de ses biberons habituels, lui proposer un biberon d’eau que vous laisserez à sa disposition ou que vous lui proposerez au fil de la journée.

Pour les bébés dont la diversification alimentaire a débuté, privilégiez les fruits et légumes de saison qui sont gorgés d’eau (melon, pastèque, nectarine, tomates, concombre). Proposez-lui aussi régulièrement dans la journée un verre ou un biberon d’eau (en plus de ses biberons habituels). Ayez toujours avec vous de quoi l’hydrater. Privilégiez l’eau faiblement minéralisée et évitez les boissons sucrées qui ne sont pas adaptées pour eux.

🚨 ATTENTION 🚨 : Restez dans des endroits climatisés peut être une bonne chose pour mieux vivre les périodes de fortes chaleurs, par contre cela peut faire disparaître la sensation de soif. Donc même en milieu climatisé, veillez à l’hydratation de votre enfant.

Les signes d’une déshydratation

Pour réagir rapidement face à une déshydratation, il est indispensable d’être en mesure d’en reconnaître les signes chez un bébé. Voici ce qui doit vous alerter :

  • Il dort beaucoup et est anormalement somnolent

  • Il a les yeux cernés et un teint pâle

  • Ses fontanelles sont creusées

  • Sa respiration est très rapide

  • Il présente une perte de poids de plus de 5 %

  • Sa bouche et ses lèvres sont particulièrement asséchées

  • Ses urines sont moins fréquentes

Si votre enfant refuse de boire en période de forte chaleur (ou lors d’un épisode diarrhées/vomissements) et qu’il présente ces signes, appelez sans tarder votre médecin. La déshydratation peut survenir rapidement chez les jeunes enfants et peut vite devenir une urgence. Pour éviter cette situation, je vous donne des conseils plus bas.

Petit conseil, si vous avez un doute et que vous pensez que votre enfant ne boit pas assez. Surveillez ses urines, voyez si ses couches sont pleines. En moyenne, un bébé mouille 6 à 7 couches par jour. Les urines foncées sont un signe d’alerte pour dire qu’il n’est pas assez hydraté ! Tant que l’enfant fait pipi, c’est que ça va !

Comment hydrater bébé ?

Comme nous l’avons dit précédemment, il est important que bébé soit hydraté tout au long de la journée. Quelques fois, les enfants peuvent se montrer réticents au biberon d’eau. Pour cela, je vous partage quelques astuces qui vous permettront de mieux appréhender les fortes chaleurs et d’hydrater votre enfant sereinement.

Rafraîchissez-le : vous pouvez utiliser un brumisateur, un linge humide ou vous arrêter devant la fontaine à manivelle au parc pour lui passer un petit coup d’eau.

Encouragez-le à boire : mettez-lui à disposition un biberon ou un verre d’eau (sauf pour bébé allaité). Une bonne technique aussi pour les plus petits c’est d’imbiber un gant de toilette ou autre linge propre d’eau et bébé pourra alors le téter.

Protégez-le du soleil et de la chaleur : quel que soit l’âge de votre enfant, ne l’exposez pas au soleil, surtout aux heures chaudes. Évitez de sortir entre 11 h et 16 h, restez au frais. Et lorsque vous sortez, n’oubliez pas de le protéger avec chapeau, lunettes de soleil, combinaison anti-UV, crème solaire et surtout BOUTEILLE D’EAU ! Découvrez nos conseils afin de bien protéger votre bébé du soleil, de 0 à 2 ans.

Adaptez sa tenue vestimentaire : privilégiez les vêtements amples, en coton. Pour les bébés, le body est de rigueur ! N’hésitez pas à le changer s’il transpire beaucoup. Lisez-en plus sur comment habiller bébé l’été.

Prenez-lui des bains : si vous voyez que votre bébé supporte difficilement la chaleur (il s’agite, a les joues rouges), n’hésitez pas à le tremper ! Petite piscine, bassine d’appoint ou simplement baignoire, ça permettra à son petit corps de baisser sa température et il prendra certainement plaisir à être dans l’eau.

Pour hydrater donnez lui des bains

Jeux d’eau : Il existe aussi des activités d’eau pour les enfants un peu plus grands, les fameuses batailles d’eau ! Le linge mouillé à étendre, le transvasement d’eau histoire d’en profiter pour travailler ses aptitudes psychomotrices (on optimise toujours chez Maman géniale) ce qui est sympa aussi c’est remplir une petite bouteille d’eau et faire des trous dans le bouchon, ils adorent ! 

Pour en savoir encore plus, je vous partage quelques rappels au sujet de l’eau et de bébé.

L’eau, un élément indispensable pour l’organisme

Notre corps est constitué essentiellement d’eau, cette composition évolue tout au long de notre vie. Par exemple, chez le nourrisson, l’eau constitue 80 % de son organisme ! À un an, il est constitué de 70 % d’eau et enfin à l’âge adulte notre corps en comprend 60 %. L’eau est un composant essentiel de notre organisme, ses rôles sont multiples et tout aussi importants :

  • Rôle de transport : constituant majeur du sang qui assure le transport des nutriments aux cellules, veillant au bon fonctionnement des tissus et des organes.

  • Rôle d’élimination : l’eau sert à la filtration des déchets du corps par les reins, aboutissant à la formation de l’urine.

  • De thermorégulation : l’eau aide à maintenir une température idéale, quelles que soient les conditions extérieures.

Une bonne hydratation est donc essentielle pour maintenir un état de santé physique et mental.

Le nourrisson, un être fragile

Le nouveau-né fait partie des personnes dites fragiles et à surveiller lors des canicules. Pourquoi ? Comme vu précédemment, le corps du nourrisson est très riche en eau et possède peu de réserves. Le risque de déshydratation est présent et peut survenir rapidement chez le nouveau-né, c’est pourquoi nous devons rester vigilants et veiller constamment au maintien de son hydratation, surtout en période de fortes chaleurs (mais aussi de fièvre et d’épisodes diarrhées/vomissements).

Voilà, vous savez tout ! Si malgré tout ça, vous trouvez que votre enfant ne boit pas assez, demandez l’avis d’un médecin. Il vous conseillera et vous prescrira surement des sachets de réhydratation orale, c’est une poudre à diluer et à faire boire à bébé tout au long de la journée. En plus de l’hydrater, ça apporte à bébé les ions indispensables pour son organisme et prévient de la déshydratation.

Vous serez incollable sur l’hydratation de bébé maintenant ! N’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram et à faire un tour sur mon Blog. Vous trouverez surement des sujets auxquels vous êtes confrontés.

Vous êtes des parents géniaux 😉💪

Retrouvez un large choix de biberons, du matériel de puériculture, et plein d’autres articles pour bébé sur l’application Beebs. Les parents de la communauté proposent des objets de seconde main à la vente. C’est une solution adaptée à tous, pour vider ses placards et varier les jouets et les vêtements de bébé, mais aussi pour les mamans !