Quand on devient parents, il est fréquent de s’interroger sur les bonnes pratiques à adopter avec son nourrisson. Même si la règle d’or est de suivre son instinct et de faire preuve de bon sens, certains principes essentiels sont à respecter. Dans ce guide, nous vous partageons 9 règles d’or à suivre pour une parentalité sereine !

Le nombril

resizepicture (1)

Après la naissance, le reliquat du cordon ombilical de bébé doit sécher, se détacher et tomber tout seul. Il est conseillé de replier la couche sur elle-même afin d’éviter tout frottement. De plus, après chaque toilette, le nombril doit être séché soigneusement afin d’éviter une infection.

Le prépuce

resizepicture (2)

Chez les petits garçons, il n’est pas nécessaire de repousser la peau des organes génitaux pour dégager le prépuce. Même par souci d’hygiène, cela risque de les blesser. La dilatation se fera naturellement vers l’âge 3 ans.

La fontanelle

La fontanelle est une zone creuse et molle sur le dessus du crâne de bébé qui se referme progressivement au cours des premiers mois voire des premières années de vie de bébé, pendant que le cerveau et la boîte crânienne finissent leur développement. En lavant les cheveux et la tête de bébé, frottez délicatement avec un savon adapté, rincez puis séchez ses cheveux délicatement, en prêtant attention à cette partie fragile du corps.

Eviter nouveau-né

Les lingettes parfumées

resizepicture (4)

La peau d’un nourrisson est très fragile. Il est recommandé de ne pas utiliser de lingettes parfumées. A la maison, vous pouvez nettoyer à chaque change les fesses de bébé simplement avec de l’eau, et/ou éventuellement un savon adapté. A l’extérieur, choisissez des lingettes à base d’eau. Un carré de coton et un petit flacon d’eau peuvent aussi très bien faire l’affaire. Assurez-vous de bien sécher les fesses de bébé avant de remettre la couche.

La poudre de talc

resizepicture (5)

Longtemps utilisée lors du change de bébé, la poudre de talc, ou poudre pour bébé, servait à sécher les fesses de bébé et laissait une légère odeur parfumée à chaque change. Causant des problèmes respiratoires chez les tout-petits, cette technique est aujourd’hui déconseillée.

Les produits de toilette parfumés

resizepicture (6)

Les produits de toilette parfumés destinés aux adultes sont composés d’agents chimiques et d’additifs néfastes pour la peau sensible des tout-petits et sont donc inadaptés. Savons, shampoings, laits, huiles et bains moussants, il est préférable de privilégier dans la mesure du possible des produits naturels et spécifiquement conçus pour les bébés afin d’éviter tout risque d’irritation ou de réaction cutanée.

Le sommeil

resizepicture (7)

Suite à de nombreuses études et recherches ces dernières années, il est désormais recommandé de coucher bébé sur le dos, sur un matelas plat et ferme. Évitez donc de coucher votre nouveau-né à plat ventre ; pas encore capable de se retourner, il peut rencontrer des difficultés à respirer, voire s’étouffer. Le sommeil sur le dos diminue les risques de mort subite du nourrisson. Veillez également à retirer toute couverture, peluche ou coussin du berceau.

La faim

resizepicture (8)

Certains parents se sentent parfois désarmés devant les pleurs d’un nourrisson et pensent que le tout-petit pleure parce qu’il a faim. Ils vont alors compléter ses repas en ajoutant des céréales à son lait pour essayer de l’apaiser et réguler ses tétées. Avant d’en arriver là, il est important de vérifier que ses pleurs ne sont pas liés à une autre cause. Votre pédiatre ou une conseillère en lactation peuvent vous aider à identifier et éliminer toute cause potentielle, mais aussi vous conseiller sur l’alimentation de votre bébé.

La température

Après avoir passé 9 mois dans un corps à 37°, bébé a besoin de chaleur une fois arrivé dans son nouvel univers. Sans pour autant chauffer votre maison à outrance, il faut garder une température normale dans les pièces de vie. La chambre doit être entre 18° et 20°. Vous pouvez faire dormir bébé dans une turbulette pour le garder au chaud ; avoir les bras libres lui permettra de réguler sa température.

resizepicture (9)

La règle pour maintenir sa température est qu’il doit porter une couche de vêtements de plus que vous. Pendant les premiers jours, pensez également à lui mettre un petit bonnet ainsi que des chaussettes. Vous pouvez également conserver une petite couverture à portée de main pour l’envelopper si nécessaire. En été, faites attention aux coups de chaleur et pensez à hydrater bébé suffisamment (allaitement à la demande ou biberons d’eau).