faire accepter le biberon allaitement

Allaitement : faire accepter le biberon

Quand passer au biberon ?

Attention : il est important de savoir que dès lors que bébé commence à prendre le biberon, il existe un risque de confusion sein-tétine, qui peut parfois amener bébé à avoir plus de mal à téter efficacement, à refuser le sein ou à préférer le biberon. Il est conseillé d’attendre que l’allaitement soit bien installé. De plus, la baisse de fréquence des tétées peut provoquer une baisse de la production de lait. Cela amène parfois des mamans à entreprendre une relactation pour “relancer” leur production.

Ceci étant dit, c’est à vous seul(e) de déterminer quand le passage au biberon est nécessaire, en fonction de quand vous souhaitez vous absenter. Il n’est pas forcément nécessaire d’anticiper la séparation avec bébé et de l’entraîner à prendre le biberon avant la première séparation. Faites-le si c’est important pour vous et si cela vous rassure. Tout devrait bien se passer même si vous n’anticipez pas cette étape.

En théorie, vous pouvez donner des biberons à bébé dès ses premiers jours. En pratique, on conseille d’attendre quelques semaines que bébé sache bien téter et que votre lactation se soit adaptée à sa demande avant de passer au biberon.

Qui doit donner le biberon ?

Vous pouvez vous-même le donner. La plupart des mamans préfèrent cependant passer le relais. En effet, il n’est pas très logique ni pour la maman ni pour bébé de prendre le biberon alors qu’il y a la possibilité de téter directement à la source !

Le papa est donc une personne ressource durant cette étape pour donner les premiers biberons. Un papy, une mamie, un tonton, une nounou sont aussi bienvenus. Bébé peut aussi être laissé en crèche sans n’avoir jamais bu de biberon.

Quel biberon donner ?

Il existe des centaines de biberons et tétines différentes. Peu importe le biberon que vous utilisez, sélectionnez-le en fonction de la contenance voulue. En ce qui concerne les tétines, certains bébés peuvent préférer des tétines assez courtes et aplaties, plus proches de la forme naturelle du sein.

En pratique, si vous avez chez vous des tétines standard, testez-les d’abord. Si cela ne semble pas convenir, vous pouvez en essayer une autre sorte, plus proche de la forme physiologique du sein. Ne tombez pas dans la surenchère de vouloir acheter d’autres tétines pour que bébé tête mieux : testez d’abord durant plusieurs jours 1 ou 2 tétines, la situation devrait s’améliorer.

Avec quel lait ?

Si vous tirez votre lait (voir notre article “Tirer son lait”), vous pouvez bien sûr le donner à votre bébé. Il peut le prendre frais ou décongelé. Sinon, vous pouvez acheter du lait artificiel correspondant à l’âge de votre bébé : premier âge, deuxième âge, etc.

Pour les premières fois, peut-être vaut-il mieux donner votre lait à bébé. Il aura plus de chance de l’accepter, cela fera moins de changements pour lui. Une fois qu’il prend bien le biberon avec votre lait, vous pouvez essayer un autre lait.

Comment tenir le biberon ?

Pour un bébé encore allaité avec une maman qui souhaite prolonger l’allaitement au sein, le mieux est de ne pas habituer bébé à boire trop vite au biberon. Pour cela, tenir le biberon à l’horizontal, bébé assis ou semi-assis, avec une tétine à faible débit.

Si bébé n’arrive pas à prendre le biberon de cette manière, inclinez-le davantage.

6 astuces pour faire accepter le biberon à un bébé pas encore habitué

Bien chauffer le lait

Le lait maternel pris au sein est tiède voire chaud. Veillez donc à proposer du lait tiède à bébé les premières fois pour que la différence se fasse moins ressentir, qu’il s’agisse de votre lait ou du lait artificiel. Faites-le chauffer au bain-marie pour ne pas altérer sa composition.

Porter bébé voire marcher en même temps

Si bébé n’arrive pas à prendre le biberon dans vos bras, envisagez de vous mettre debout voire de marcher en même temps. Beaucoup de bébés boivent mieux ainsi. Vous pourrez ensuite petit à petit le sevrer progressivement de cette habitude.

Attendre que bébé ait bien faim

Les premières fois, faites patienter bébé avant de lui proposer le biberon. Occupez-vous de lui, promenez-le, jouez avec lui, changez-le : attendez le dernier moment pour lui donner le biberon, afin qu’il ait bien faim.

Ne pas reproposer le sein trop rapidement

Bébé refuse pendant 1 ou 2 minutes, voire même 10 minutes, de prendre le biberon ? Ne lui proposez pas le sein tout de suite si vous avez vraiment besoin qu’il prenne le biberon rapidement. Sinon, cela ne va pas inciter bébé à accepter le biberon, puisqu’il saura qu’il peut avoir le sein plus tard s’il refuse le biberon.

Distraire bébé en même temps

Parlez à bébé, chantez-lui quelque chose, allez vous promener dehors. Bébé distrait acceptera plus facilement le biberon s’il a vraiment faim. Sinon, cela le fera patienter jusqu’à ce qu’il ait vraiment faim.

Essayer un autre contenant qu’un biberon

Des bébés même âgés de quelques semaines peuvent boire à la petite cuillère, au DAL, à la tasse à bec voire au verre. Envisagez d’essayer ces alternatives en cas de refus répété du biberon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.