Les questions à poser, et à quoi être attentif(ve) dans les réponses

Vous allez sûrement devoir vous entretenir avec plusieurs personnes avant de trouver celui ou celle qui correspond à vos attentes. Pour cela, n’hésitez pas à poser toutes vos questions. Cela peut être fait par SMS, courriel ou téléphone dans un premier temps, ou directement lors d’une rencontre réelle. Voici les thématiques que nous vous recommandons d’aborder lors de vos échanges :

La disponibilité

Renseignez-vous sur sa disponibilité par rapport à vos besoins : en journée, en soirée, voire la nuit ? N’oubliez pas de demander si elle a des enfants ou des contraintes particulières qui pourraient faire qu’elle sera souvent contrainte de poser des congés ou de se mettre en indisponibilité. Si vous la sentez hésitante, cela peut signifier qu’elle est mal à l’aise et qu’elle risque peut être d’être souvent indisponible. N’hésitez pas à être direct(e) et à insister sur ces points importants, tout en restant bien évidemment courtois(e).

La vision du maternage / de l’éducation

C’est un point fondamental. Comment conçoit-elle l’autorité, le fait de laisser pleurer ou non un bébé, d’encourager son autonomie, de répondre à ses besoins ? Vous pouvez lui poser des questions générales ou plus précises en fonction de votre propre conception des choses.
Soignez attentif(ve) à sa façon de répondre : de manière évasive et rapide, ou plutôt passionnée et détaillée ? Cela pourra vous donner des indices sur sa sensibilité à l’égard de ces thématiques.

L’organisation du quotidien

Accepte-t-elle les enfants malades, avec de la fièvre ? Est-ce qu’elle a d’autres enfants en garde qu’elle récupère par exemple en sortie d’école, ce qui implique des déplacements ? Comment s’organise-t-elle pour les siestes et les repas ? Sort-elle souvent ? Participe-t-elle aux activités proposées par les relais des assistant(e)s maternelles ?
En écoutant ses réponses, vous verrez ainsi si c’est un(e) nounou qui aime sortir et proposer des activités aux bébés, ou qui est plutôt casanier(e) et accompagne les bébés simplement en les laissant découvrir par eux-mêmes les choses simples du quotidien. Il n’y a pas de bonne réponse attendue : tout dépend de votre façon de voir les choses. Et même si sa conception des choses est différente de la vôtre, cela peut être intéressant si le courant passe bien : votre bébé sera ainsi exposé à des choses différentes de ce que vous lui proposez habituellement.

Les choses à regarder dans son logement

Il est indispensable de visiter le logement des personnes pré-sélectionnées (au cas où vous avez opté pour une assistante maternelle) pour vous faire une idée de la manière dont vont se passer les journées de votre loulou.

La sécurité

Observez la présence ou non de barrières de sécurité dans les parties à risque du logement : escaliers, cave, cuisine et salle de bain. Regardez comment sont agencées les parties du logement destinées aux enfants gardés : y a-t-il des objets dangereux à hauteur d’enfant ? Comment est la literie réservée aux bébés ?

Les écrans

Lorsque vous arrivez, la télé est-elle allumée ? Est-elle éteinte dès votre arrivée, ou laissée en arrière plan ? La personne reste-t-elle durant votre conversation à proximité de son téléphone ? La salle destinée aux enfants est-elle équipée d’une télévision ? N’hésitez pas à poser des questions sur les écrans afin de vous assurer que votre enfant n’y sera pas exposé.

L’extérieur

L’assistant(e) maternel(le)/parental(e) possède-t-elle un extérieur privatif, pratique avec des enfants ? Si ce n’est pas le cas, regardez les espaces collectifs de la résidence ou éventuellement les alentours de la résidence. S’il y a des aires de jeu à proximité du domicile, il est plus probable que votre bébé sorte prendre l’air plus souvent, même si ce n’est au début que pour simplement regarder les arbres, écouter les oiseaux, etc.

La propreté

Selon vos normes de propreté, il faut bien sûr que l’environnement dans lequel va évoluer votre bébé convienne. Observez donc la pièce principale mais aussi la cuisine ou la salle de bain, qui seront également des lieux d’accueil de votre bout de chou.