Le sevrage de l’allaitement

Le sevrage : à quel âge ?

L’âge de bébé est un facteur important pour démarrer le sevrage de l’allaitement. Vous pourrez adapter votre comportement en fonction de l’âge de votre enfant pour que le sevrage se déroule de façon naturelle et ne soit pas vécu comme une angoisse.

Avant 9 mois

Avant les 9 mois de Bébé, il faut compter quatre semaines pour que le sevrage de l’allaitement se déroule dans les meilleures conditions possibles. Prendre le temps nécessaire est important pour l’enfant, mais également pour la maman allaitante.

Après 9 mois

Si votre enfant a plus de 9 mois, il faudra changer votre façon de faire pour que votre enfant comprenne qu’un changement est en train de s’opérer. Par exemple, si vous aviez l’habitude de vous asseoir dans un fauteuil en particulier, changez de fauteuil. Vous pourrez aussi changer les heures des tétées en les retardant. Enfin, pour les diminuer progressivement, raccourcissez la durée des tétées.

Par quelles tétées commencer pour sevrer Bébé ?

La règle d’or est de ne jamais mettre fin à 2 tétées consécutives. Mais comment procéder et quelles tétées faut-il remplacer en premier ? Vous pourrez commencer par remplacer la tétée que votre enfant apprécie le moins. Cela sera plus facile pour lui. Les tétées du soir et du matin sont en général celles que les bébés préfèrent. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de remplacer ces deux tétées en dernier.

Les seins de la maman

Le sevrage progressif de l’allaitement peut avoir des effets bénéfiques pour la maman. En procédant par étapes, sur une durée étendue, la maman limite le risque d’engorgement des seins. Ressentir un engorgement des seins est normal lors du sevrage. Cette sensation dure en général 3 ou 4 jours. Pendant plusieurs semaines après la dernière tétée, la Maman peut remarquer un écoulement de lait. Il s’agit d’un petit écoulement qui peut être provoqué en pensant à l’enfant ou en le voyant.

Quel lait choisir pour remplacer le lait maternel ?

L’âge de l’enfant est déterminant pour choisir la bonne manière de le sevrer, mais aussi pour déterminer sa nouvelle alimentation.

Avant 9 mois

Avant 9 mois, le lait maternel est remplacé par une préparation spécifique pour nourrissons qui répond à des normes européennes strictes. Cette préparation est enrichie en fer afin d’apporter tous les nutriments nécessaires à la croissance de l’enfant.

Après 9 mois

Si vous sevrez votre enfant après ses 9 mois, vous pourrez lui donner du lait à 3,25% de matière grasse. Il s’agit de lait homogénéisé adapté à l’âge de l’enfant.

Comment remplacer le sein ?

Depuis sa naissance, l’enfant se nourrit au sein de sa mère. Il est donc normal de prendre son temps pour réaliser la transition lors du sevrage. Vous pourrez utiliser un verre avec ou sans bec, un biberon ou un gobelet pour remplacer le sein. Votre enfant sera surpris par cette nouvelle méthode d’alimentation, mais il s’y habituera petit à petit. Même si au début il ne prend qu’une petite quantité de lait, cela augmentera avec le temps. Au début, n’hésitez pas à lui proposer le biberon ou le gobelet fréquemment. Si votre enfant refuse le biberon ou le gobelet, ne le forcez pas. Au contraire, proposez lui une activité divertissante et donnez-lui de nouveau le biberon plus tard.

Conseils et astuces pour un sevrage efficace

  • Donnez le biberon dans des conditions différentes de l’allaitement.
  • Proposez à votre conjoint de donner le biberon à votre enfant.
  • Supprimez en dernier les tétées du soir et du matin.
  • Ne supprimez pas deux tétées consécutives.
  • Si Bébé refuse le biberon, ne le brusquez pas et ne le forcez pas.
  • Au début remplissez le biberon de lait maternel.
  • Choisissez une période où votre enfant se sent bien. En effet, il n’est pas conseillé de remplacer le sein par le biberon si Bébé est malade par exemple.
  • Rien ne remplace la sensation du sein, mais vous pouvez passer la tétine sous l’eau chaude pour rappeler la chaleur du sein maternel.

Le sevrage de l’allaitement est un passage obligé du développement de votre enfant. Grâce à ces conseils, vous lui permettrez de vivre sereinement et en douceur cette étape de transition. Votre enfant est rassuré par votre présence, vos gestes et votre voix. Vous pourrez lui parler pour lui présenter le biberon. Vous pourrez continuer de lui apporter votre amour et votre réconfort par des caresses et des mots apaisants. Ainsi, votre enfant ne fera pas la confusion : vous lui retirez le sein maternel mais pas votre amour.

Pour en savoir plus sur les étapes importantes dans l’alimentation de bébé, consultez notre guide sur « Les débuts de la diversification alimentaire, étape par étape« .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.