L’éveil au sol, mode d’emploi

Que fait bébé durant les temps d’éveil ?

Lors des premières semaines de vie, même si les bébés dorment beaucoup, ils connaissent déjà des courtes phases d’éveil. Le premier mois, ces phases ne durent en général que le temps des tétées. Quand elles s’allongent, il devient possible de laisser bébé bouger à sa guise, à d’autres endroits que dans les bras ou dans son lit.

Poser bébé au sol, tout simplement

Pas besoin de matériel sophistiqué pour les temps d’éveil de bébé ! Vous pouvez simplement le poser au sol. Un parc en hauteur, un transat, un hamac, un cocoonababy, un siège coque comme le maxi-cosy, ou encore une balancelle, ne sont pas du tout indispensables pour l’éveil de bébé. Tout au plus peuvent-ils être intéressants pour les parents afin que bébé soit à la même hauteur qu’eux, pour ses premiers repas par exemple.

Sur quoi poser bébé au sol ?

Lorsque bébé est en éveil calme, et que vous ne souhaitez pas le garder au bras, il peut donc aller au sol. Mais sur quel support le poser pour assurer son confort et sa sécurité ?

Une vieille couverture pliée

On a tous ça dans un coin de notre maison ! Une vieille couverture propre et pas trop rêche fera très bien l’affaire pour accueillir bébé. Selon son épaisseur, il sera plus pertinent de la plier plusieurs fois sur elle-même pour qu’elle soit plus confortable pour bébé.

Un tapis de gym ou de yoga

Un tapis de sport peut aussi très bien faire l’affaire, à condition qu’il soit un minimum rembourré. Là encore, pas besoin d’acheter nécessairement du matériel spécifiquement conçu pour les nourrissons.

Un tapis bien rembourré

Une autre option est d’utiliser une descente de lit ou un tapis de bain propre et suffisamment rembourré.

Un tapis d’éveil pour bébé

Si vous n’avez vraiment rien chez vous qui puisse convenir pour poser bébé au sol, vous pouvez acheter un tapis d’éveil pour bébé. On en trouve de toutes sortes, certains sont même électroniques. Les prix aussi varient beaucoup ; comptez une vingtaine d’euros pour le premier prix, et jusqu’à plus de 100 euros pour certains ! Gardez en tête qu’ils n’apportent généralement rien de plus qu’une simple couverture confortable.

Comment sécuriser bébé au sol ?

Il est important d’assurer le confort de bébé au sol mais aussi sa sécurité. Pour cela, veillez à placer le tapis de bébé au sol et non en hauteur, pour que tout risque de chute soit écarté. Ensuite, faites en sorte qu’aucun animal domestique, même de confiance, n’ait accès à la pièce où se trouve bébé en votre absence.

Enfin, s’il y a d’autres enfants à la maison, il faut aussi s’assurer qu’ils ne risquent pas de bousculer bébé au sol. S’ils sont vraiment trop jeunes pour comprendre, des barrières ou un parc peuvent être disposés autour de bébé.

Y a-t-il du matériel de puériculture adapté ?

De nombreux dispositifs existent pour assurer le confort et la sécurité de bébé au sol. Certains sont plus onéreux que d’autres, beaucoup sont disponibles à l’achat neuf comme d’occasion. Aucun n’est indispensable au bon développement moteur de l’enfant.

Selon la façon dont est organisée votre intérieur, et la présence ou non d’enfants en bas-âge dans votre foyer, vous trouverez peut-être que l’investissement en vaut la peine.

Éviter les surfaces trop molles

Quel que soit le revêtement que vous choisissez pour poser bébé, il faut éviter les surfaces trop molles. On entend par « trop molle » une surface dans laquelle le corps de bébé s’enfonce significativement. Ces surfaces comportent un risque en cas d’endormissement de bébé. En effet, il est recommandé que bébé dorme sur une surface plane et relativement dure pour prévenir le risque de mort subite du nourrisson. Si vous posez tout de même bébé sur une surface molle, vous devrez rester à ses côtés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.